LAGARELLE

Le domaine La Garelle a été créé en 1995 et s’étend sur 28 hectares, au pied de la montagne du Luberon, à 35 km à l’est d’Avignon, entre les villages d’Oppède et de Ménerbes.

C’est un terroir bien particulier, calcaire, sableux et caillouteux, sur lequel la vigne était déjà cultivée à l’époque gallo-romaine.

Le domaine La Garelle produit des vins rouges, blancs et rosés en AOP Luberon et IGP Vaucluse. 

En 2008, le domaine La Garelle est racheté par Alain Audet, ingénieur agronome dont la famille est originaire du Luberon. Propriétaire-récoltant des 28 hectares du domaine, il poursuit la même politique de recherche de qualité avec une équipe motivée et passionnée pour qui l’accueil et la convivialité sont deux autres priorités du domaine.

L’élaboration de vins de qualité est l'objectif principal du domaine. Depuis sa création, de nombreuses médailles sont venues récompenser ce travail de tous les jours : Concours des Vins de Paris, de Mâcon et d’Orange. Les cuvées sont également citées et honorées par d’autres titres sur le guide "Hachette", "Decanter", ou bien encore dans le magazine " Elle à Table ".

Le domaine La Garelle est reconnu pour ses vins élégants et expressifs.

L'évolution du vignoble est animée par le choix de parcelles minutieusement analysées, par l’implantation de cépages dont les caractéristiques sont conformes au profil des vins que nous souhaitons produire (Syrah, Grenache, Vermentino, Chardonnay, Viognier, Roussanne), par un travail constant sur les vignes favorisant la qualité (palissage haut, développement des surfaces foliaires, effeuillage, vendange en vert etc.).

Les chais sont climatisés, un pressoir pneumatique remplace le pressoir mécanique et de nouvelles cuves sont installées.

Simultanément, les bouteilles changent de forme, et de nouvelles étiquettes reprenant le logo du domaine en forme de grappe de raisin donnent un rendu esthétique à la gamme des vins. 

 

Un domaine qui s’ouvre sur le Monde, avec des exportations vers la Chine, le Japon, le Brésil, la Pologne, et vers nos voisins européens comme l’Allemagne, la Belgique, les Pays Bas, entre autres.

L'été, nous avons le plaisir de participer aux désormais célèbres « Sunsets Vignerons » chaque mardi soir. Des soirées où nous vous emmenons au milieu des vignes, des chais, pour enfin terminer par un repas concocté par un traiteur local, avec un accord mets et vins du domaine.

En 2021, nous avons eu l’honneur d’être choisis pour organiser l’évènement « Ciné-Vignes ». Une dégustation, un repas préparé par un traiteur et pour finir la projection d’un film en extérieur, dans les vignes, sous un ciel étoilé.

Des projets ? Il y en a !!! Soirées musicales, journées ou soirées théâtrales, week-ends spectacles de rue…

11 3.jpg
0.jpg
La Garelle
Capture d’écran 2022-03-23 à 11.19.15.png

Vignoble et terroir

Le versant nord du massif du Luberon domine le terroir viticole du Domaine La Garelle.

Les sols sont constitués de calcaires, de sables et d’argiles.

Certaines parcelles sont très caillouteuses (le mot Garelle, en provençal, voulant dire « petite colline pierreuse »). Elles restituent le soir la chaleur emmagasinée dans la journée, et permettent de développer toute la finesse des arômes des différents cépages, en particulier ceux de la Syrah.

Le climat très contrasté de notre terroir : deux saisons sèches (courte en hiver, très longue et marquée en été) et deux saisons pluvieuses (en automne avec des pluies abondantes et violentes, et au printemps) constituent un atout exceptionnel pour la culture de la vigne.

Les grandes amplitudes thermiques (gelées fréquentes en hiver, étés très chauds et secs) et un ensoleillement moyen annuel de 2700 heures, favorisent l’élaboration de vins de caractère à la typicité unique, avec une palette d’expressions riches et variées. 

Le mistral, en assurant un taux moyen d’humidité très faible assainit la vigne et contribue à la préserver naturellement des maladies.

 

La moyenne d’âge des vignes est de 25 ans en AOP Luberon (Appellation d’Origine Protégée), et de 15 ans en IGP Vaucluse (Indication Géographique Protégée). Les rendements moyens sont compris entre 25 et 50 hectolitres par hectare.

Le domaine a entamé sa conversion vers l’Agriculture Biologique en septembre 2020.

1_edited_edited.jpg