your ads here

advertisement

LES VINS ROUGES

vin1Syrah – Grenache – Carignan – Mourvèdre- Merlot

Le domaine La Garelle produit 4 vins rouges : le Merlot en vin de Pays de Vaucluse, la Cuvée du Solstice, la Réserve et la Grande Réserve en AOP Luberon.

Le choix des cépages, la sélection des parcelles ainsi que le type de vinification et d’élevage déterminent les caractéristiques différentes de nos vins rouges.

Les raisins sont travaillés par variété et par parcelle pour une même variété. Dès qu’ils arrivent à la cave, les raisins sont égrappés et éraflés. Les meilleurs grains sont triés à la main.

Les grains sont alors directement encuvés avant la phase de macération, c’est-à-dire le lessivage des grains par leur propre jus. Cette phase dure entre 14 et 21 jours.

Le premier jus est extrait et la partie solide ( pulpe + pépins) est pressée délicatement dans notre pressoir pneumatique. Ce jus est remis en cuve pour commencer sa fermentation malo-lactique.

Pendant cette période essentielle de la transformation de nos vins, nous les suivons au jour le jour et analysons leur évolution cuve par cuve.

Lorsque cette dernière fermentation est achevée, la Cuvée du Solstice et le Merlot terminent leur élevage dans les cuves Inox et nous entonnons nos cuvées Réserve et Grande Réserve dans des barriques de chêne français. Elles y termineront leur élevage pendant 6 à 12 mois. La mise en bouteille se fera en août dans la cave.

 

 

 

 

LES VINS ROSÉS

Syrah – Grenache – Merlot

Le domaine La Garelle produit deux vins rosés : merlot + syrah pour le vin de Pays et syrah + grenache pour l’AOP Luberon.

Comme pour les cépages blancs, c’est aux petites heures du matin que s’effectue la vendange des cépages des vignes destinées à la production de rosés. Tout est organisé pour que le pressurage se fasse immédiatement après la récolte.

Les rosés ne sont pas issus d’un mélange de vin rouge et de vin blanc. Ils sont au contraire des vins assez délicats à élaborer, et c’est tout l’art du vigneron de parvenir à des cuvées harmonieuses et équilibrées. Nos vins rosés sont un assemblage de 15 % de jus de saignée ( il s’agit des premiers jus extraits après l’encuvage des rouges ) et de 85 % de jus issu du pressurage direct des grappes.

Les jus destinés aux rosés connaîtront les mêmes phases de transformation que les vins blancs : débourbage en milieu réfrigéré, fermentation alcoolique, soutirage et élevage en cuve Inox réfrigérée.

Il restera alors à Frédéric Blanc le soin d’assembler les vins de pressurage et les vins de saignée, afin de donner aux rosés de La Garelle ces notes de fruits rouges et de bonbon anglais qui les caractérisent.

Comme pour la vinification des vins blancs, c’est le suivi attentif des cuves et notre capacité à anticiper l’évolution de celles-ci qui nous permettront de produire ces rosés aux parfums délicats et élégants, reflets de la Provence.

A noter : les rosés ne doivent pas être servis trop frais, afin de préserver la plénitude de leurs arômes.

 

 

 

LES VINS BLANC

Viognier – Ugni blanc – Vermentino – Chardonnay

Comme pour les rosés, c’est aux petites heures du matin que commence la vendange des cépages blancs de La Garelle.

Le raisin fraîchement cueilli est pressé dans les plus brefs délais afin de conserver la finesse et la richesse des arômes de nos cépages. Les grappes de raisin versées dans le pressoir pneumatique sont alors pressurées doucement, puis plus fortement, selon des cycles prenant en compte le type de cépage et la qualité des raisins tout juste vendangés.

Le jus de raisin alors obtenu est transféré dans nos cuves réfrigérées pour l’opération de débourbage ( c’est-à-dire la clarification des jus par décantation des substances solides en suspension).

Le jus de raisin propre après débourbage est transféré dans des cuves : la fermentation alcoolique peut commencer. Ici intervient tout le savoir-faire de Frédéric Blanc : pour chaque vendange il s’emploie à maintenir constant l’équilibre amylique/floral, caractéristique des vins de notre domaine. Il permet ainsi à chaque cuvée d’exprimer sa personnalité et ses qualités.

L’élevage sur lies se fera en cuve traditionnelle pour nos vins floraux ( viognier – chardonnay ). L’AOP blanc ( vermentino + ugni blanc ) terminera son élevage dans des barriques de chêne français pendant 4 mois. Durant tout l’hiver nos vins seront suivis, goûtés, analysés, afin de permettre à chaque barrique ou cuve de révéler tout son potentiel.

Grâce à ce suivi, nous pourrons réaliser une filtration la plus douce possible avant la mise en bouteille, et préserver ainsi toute la richesse des arômes obtenus.